Accueil

À propos

Nous joindre

Nouvelles

ISMER : un laboratoire unique au Canada

Crédit photo : ISMER
8 avril 2024
La rédaction

La station aquicole de l’Université du Québec à Rimouski sera agrandie afin d’y aménager un laboratoire sur l’impact des changements globaux sur les organismes de l’estuaire du Saint-Laurent. Un projet de près de 7,5 M$ appuyé financièrement par la Fondation canadienne pour l’innovation et le gouvernement du Québec.

La nouvelle infrastructure permettra à des équipes de l’Institut des sciences de la mer et de l’UQAR de réaliser des projets novateurs avec des partenaires nationaux et internationaux, tout en permettant une formation de très haut niveau.  Le laboratoire sur l’impact des changements globaux sur les organismes de l’estuaire du Saint-Laurent est appelé à devenir une référence pour la gestion de l’environnement, de l’habitat et des ressources aquatiques, selon le communiqué.

L’aide financière accordée au projet  par la Fondation canadienne pour l’innovation provient du Fonds d’innovation et du gouvernement du Québec. Ces deux partenaires ont confirmé une contribution de près de 3 M$ chacun. Les travaux de construction à la station aquicole seront lancés cet été et seront terminés à l’automne 2025.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Danger d’incendie élevé

Danger d’incendie élevé

Le danger d'incendie de forêts varie d'élevé à très élevé présentement en Gaspésie. La SOPFEU rappelle qu'avec de telles conditions, un incendie de forêt peut se propager très ...
431 538 $ à l’Observatoire global du Saint-Laurent

431 538 $ à l’Observatoire global du Saint-Laurent

Québec annonce l'octroi d'une aide financière de 431 538 $ à l'Observatoire global du Saint-Laurent (OGSL). Cet investissement vise à moderniser la plateforme « Conditions maritimes », ...