Accueil

À propos

Nous joindre

Nouvelles

Dossier caribou : La Chambre de commerce de la Haute-Gaspésie inquiète

Crédit photo : gracieuseté
18 mai 2024
Un article de Thierry Haroun

La Chambre de commerce de la Haute-Gaspésie exprime de vives inquiétudes quant aux possibles répercussions du projet pilote sur les caribous montagnards de la Gaspésie, récemment dévoilé par Québec à Sainte-Anne-des-Monts le 30 avril dernier.

Après examen, il est clair que le projet pilote présenté par le Ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les Changements Climatiques, de la Faune et des Parcs impose des restrictions beaucoup plus sévères en matière de protection de la faune que celles actuellement en place, et ce, sur une zone bien plus vaste.

Toujours selon la Chambre de commerce, en plus des préoccupations liées à l’aménagement forestier, l’introduction de ce projet pourrait considérablement limiter l’accès au territoire ainsi que la pratique de nombreuses activités récréotouristiques telles que le ski hors-piste, la villégiature, la chasse, la pêche, la motoneige, etc.

Bref, les acteurs de la Haute-Gaspésie n’ont pas été entendus, selon la présidente de la Chambre de commerce, Paule Ménard-Pelletier.

Elle en appelle au gouvernement du Québec de retravailler ce projet afin de prendre en considération les préoccupations exprimées par les acteurs du tourisme régional. L’objectif est d’éviter de restreindre excessivement l’accès au territoire tant pour les habitants locaux que pour les visiteurs. En clair, il s’agit de concilier la dynamique économique avec la protection de l’espèce, indique Mme Ménard-Pelletier.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Dossier caribou: consultations prolongées

Dossier caribou: consultations prolongées

Québec annonce que la consultation publique, ainsi que la consultation distincte des communautés autochtones, sur les deux projets régionaux annoncés en avril dernier, qui devaient se ...
Bilan du mois de mai

Bilan du mois de mai

Malgré un début de saison relativement occupé, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) n’a dénombré que 68 feux de végétation ayant affecté 79,1 hectares de forêt au ...