Accueil

À propos

Nous joindre

Nouvelles

Déconstruction : un projet qui pourrait revenir

26 janvier 2024
Un reportage de Thierry Haroun

e projet-pilote de réemploi des matériaux qui a été mené à l’été 2022 par la Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie a porté ses fruits. À tel point, que si c’était à refaire, les acteurs impliqués dans cette démarche unique se disent prêts à reprendre le flambeau, a appris Bleu FM

L’initiative consistait à déconstruire les bâtiments, plutôt que simplement les démolir et les envoyer ensuite à la casse. Le but d’une telle opération consiste à faciliter le réemploi des matériaux et leur vente aux citoyens. Sur l’ancien site de la quincaillerie BMR à Grande-Rivière, quatre bâtiments en bois ont été déconstruits, alors qu’à Chandler c’est l’ancien Bistro Cyr qui a été démonté. Les taux de réemploi des matériaux ont atteint respectivement 70 % et 4 %.

Ce projet singulier a même trouvé écho tout récemment dans le journal La Presse sous le titre « La Gaspésie, ouvre la voie à la déconstruction » dans le cadre duquel la directrice de la Régie, Nathalie Drapeau, le maire de Grande-Rivière, Gino Cyr et son homologue de Chandler, Gilles Daraîche, ont tous été cités. Bleu FM les a donc sollicités pour un commentaire et ils se disent tous fiers de constater que la presse nationale s’y est intéressée.

Et si ce type d’initiative était à refaire, tous se relanceraient dans l’aventure tellement ils le jugent bénéfique. Gilles Daraîche commente.

Même son de cloche pour Gino Cyr.

Et Mme Drapeau confirme que de reprendre l’initiative est dans ses cartons.

Écouter le reportage complet :

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Le CLSC comme point d’accès principal

Le CLSC comme point d’accès principal

Le rôle des CLSC sera bonifié au cours des prochains mois afin qu'ils deviennent le point d'accès principal aux soins et aux services pour les personnes aînées. C’est qu’a confirmé la ...