mercredi, 20/6/2018 | 7:01 EDT
You are here:  / Nouvelles / Le fondateur d’Orbite reconnu coupable de pratiques frauduleuses

Le fondateur d’Orbite reconnu coupable de pratiques frauduleuses

Le fondateur d’Orbite reconnu coupable de pratiques frauduleuses.

L’entreprise Orbite a vu pas une mais deux tuiles lui tomber sur la tête cette semaine. Tout d’abord, l’entreprise de production d’alumine de haute pureté a vu sa requête d’indemnisation contre son assureur être rejetée par la  Cour Supérieure. Orbite demandait 23 millions à sa compagnie d’assurance pour compenser les pertes financières subies par son calcinateur défectueux.  La Cour a tranché contre Orbite, évoquant que le litige entre l’entreprise et l’assureur existait préalablement aux bris d’équipements.

Puisqu’une mauvaise nouvelle ne vient jamais seule, le fondateur et président d’Orbite de 1983 à 2009, a été reconnu coupable d’avoir tenté d’influencer le cours de trois titres en bourses, soit trois entreprises dont il était à la tête, incluant Orbite. Pierre Gévry a reçu une pénalité de 410 000 $ du Tribunal administratif des marchés financiers pour avoir exercé illégalement des activités de courtage en valeurs, avoir tenté de manipuler des titres en bourse et avoir fourni des fausses informations à l’Autorité des marchés financiers.

Les activités illicites du fondateur d’Orbite se sont déroulées sur une période de neuf ans, soit de 2004 à 2013. Pierre Gévry entend porter la cause en appel en ce qui a trait à la manipulation des titres ainsi que sur les pénalités qui lui ont été imposées.