lundi, 22/7/2019 | 2:18 EDT
You are here:  / Non classifié(e) / Le CALACS La-Bôme-Gaspésie boudé par le ministère de la Condition féminine

Le CALACS La-Bôme-Gaspésie boudé par le ministère de la Condition féminine

Offrant depuis peu son service aux hommes victimes d’agressions sexuelles, le CALACS La-Bôme-Gaspésie a vu cette décision être remerciée par une exclusion de son regroupement. De plus, le CALACS a constaté qu’en faisant cavalier seule, l’organisme se trouvait également pénalisé à d’autres niveaux. On peut écouter la directrice du CALACS, Annick Bouchard-Beaulieu.

 

Selon Annick Bouchard-Beaulieu, l’organisme a été clairement discriminé par le ministère de la Condition féminine puisqu’il ne fait plus partie du regroupement provincial des CALACS.

 

Par ailleurs, les autres CALACS du Québec ont quant à eu obtenu une subvention substantielle pour offrir des programmes de sensibilisation. On peut écouter à nouveau, Annick Bouchard-Beaulieu.

 

La députée de Gaspé, Méganne Perry-Mélançon a été saisie du dossier et entend obtenir des réponses du ministère de la Condition féminine. Entretemps, le CALACS aura des choix à faire pour la suite des choses.